Actualités

Lhc metz (253)

Des Lions invincibles

Date : 19/02/2022
Rencontre : LHC / Luxembourg
Score final : 7-4
(2-0) / (3-1) / (2-3)


Pour ce dernier match de la saison régulière, les Lions recevaient le Tornado du Luxembourg, bon
dernier de la poule avec seulement deux petites victoires en 13 matchs. L’objectif pour les Gones
était de terminer la saison régulière sur un sans faute afin d’attaquer les phases éliminatoires le mois
prochain dans les meilleures conditions. Une simple formalité ? Pas forcément car le Tornado est une
équipe accrocheuse qui marque beaucoup de buts. Prudence donc.


Un verrou à faire sauter


D’entrée, les Lions font le siège du but adverse et enchainent les lancers. Les Luxembourgeois sont
en grande difficulté devant les assauts répétés des locaux mais Dres sort plusieurs fois le grand jeu,
notamment devant Damien Raux, parti le défier en solitaire. Après 10 minutes de jeu, les visiteurs
n’ont quasiment pas quitté leur moitié de terrain. Les Lions dominent outrageusement et vont
finalement concrétiser. En supériorité numérique, Damien Raux s’échappe en zone offensive avant
de renverser côté opposé pour Maxence Dopeux qui prend son temps pour armer son tir et tromper
enfin le gardien visiteur (1-0, 12’27 »). Dos au mur, les Luxembourgeois se font un peu plus agressifs
et s’offrent quelques opportunités mais David-Thivent, peu sollicité jusque-là, s’interpose. Les Lions
ne sont pas impressionnés et continuent de pousser. À 40 secondes de la fin, Damien Raux, d’une
passe tendue millimétrée, trouve Kuhla qui s’en va tromper à son tour Dres en face à face (2-0,
19’20 »). Les Lions ont fini par faire sauter le verrou des visiteurs et terminent le tiers avec une avance
qui aurait pu être bien plus importante.


Les Lions sans pitié


Le deuxième tiers commence mal pour les Lions. En infériorité numérique, et alors qu’ils subissent
beaucoup depuis deux minutes, ils encaissent un but de Hedberg, qui relance le Tornado (2-1,
22’35 »). Mais les Lyonnais ne vont pas souffrir bien longtemps, puisqu’une fois de retour à cinq
contre cinq, ils vont reprendre deux buts d’avance. Damien Raux travaille derrière la cage avant de
servir Kuhla dans l’enclave qui fusille Dres à bout portant (3-1, 24’33 »). L’ancien Rouennais réussit, à
cette occasion sa troisième passe décisive de la soirée. Les joueurs du Tornado subissent de nouveau
les assauts lyonnais mais font preuve de beaucoup de solidarité en défense pour contrer comme ils
peuvent les tirs des locaux. Insuffisant cependant pour les visiteurs qui vont se mettre à la faute et se
retrouver en infériorité numérique. Il n’en fallait pas plus pour permettre aux Lions de s’échapper.
Kysilka envoie le palet vers la cage, Mouret est bien placé et dévie la rondelle dans les filets (4-1,
29’27 »). Ça commence à devenir dur physiquement pour le Tornado qui éprouve de plus en plus de
difficultés à défendre. Heureusement que le gardien est toujours aussi inspiré et enchaine quelques
arrêts de grande classe. Mais les Lions ne gambergent pas et inscrivent un cinquième but, en
supériorité numérique, par Dopeux, encore une fois suite à un service de Damien Raux (5-1, 38’01 »).
À la sirène, Les Lions sont largement devant.


Le Tornado se rebelle

Comme lors de la deuxième période, les Lions encaissent un but d’entrée. Beran bien lancé à gauche
de la zone offensive fonce vers la cage et envoie le palet sous la barre de Bonello (5-2, 40’40 »). Le
Tornado est revenu avec plus d’énergie et fait passer quelques frissons dans la défense lyonnaise,
mais les locaux parviennent à se dégager. Les Lyonnais reprennent du poil de la bête et créent à
nouveau du danger sur la cage des visiteurs. Mais Raux et Estienne tombent, encore une fois, sur un
gardien très inspiré. Martin Kuhla, lui, ne laisse pas passer sa chance. Laissé seul par la défense
luxembourgeoise, il envoie un lancer puissant qui trompe Dres (6-2, 50’14 »). À peine le temps de
respirer pour le Tornado que Kuhla remet ça ! Après un une-deux avec Raux, le numéro 27 lyonnais
glisse le palet entre les jambes du gardien (7-2, 52’34 »). Le temps passe et le jeu devient un peu
brouillon. Le Tornado inscrit un troisième but (7-3, 56’21 ») et Dres s’autorise un triple arrêt devant
les attaquants lyonnais dans la minute qui suit ! Enfin, à 49 secondes de la fin du match, le Tornado
marque un nouveau but qui clôt la marque (7-4, 59’11 »).

Les Lions terminent la saison régulière sur une victoire, à la première place du groupe sans aucune
contestation, et s’avancent vers les phases éliminatoires invaincus et avec plus de 100 buts
marqués ! La performance réalisée jusqu’à maintenant est assez exceptionnelle surtout quand on
sait où en était le club il y a encore un an. Les Lions verront le printemps à l’occasion des play-offs.
Un nouveau championnat va commencer et ils n’auront pas le droit à l’erreur s’ils veulent obtenir la
montée en D2. Rendez-vous le mois prochain !

Rédigé par Vincent Grepinet

Photos par Léo Calistri

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin