Actualités

Photo (341) (2021 10 27t19 08 39.073)

Les Lions reçus 5 sur 5 !

06/11/2021

LHC / Strasbourg 2 – Patinoire Charlemagne

Score final : 8-2 (2-1 / 2-1 / 4-0)

Nous avions quitté les Lions le 2 octobre dernier la tête basse après un match de coupe de France difficile et largement perdu face à Roanne (0-5). Nous les retrouvons ce samedi pour la 5e journée du championnat de D3, dans la peau du leader de la poule C avec 4 victoires en autant de matchs joués, et notamment 3 victoires à l’extérieur ! Nos jeunes Lions apprennent vite et c’est tant mieux, car un nouveau défi se présente devant eux avec la réception de Strasbourg. Une belle occasion pour les Lions de creuser l’écart en tête du championnat.

Des Lions enthousiastes

Les Lions commencent la partie par une infériorité numérique qu’ils contrôlent parfaitement. Puis, dans leur premier temps fort, le palet échoue sur Maxence Dopeux, seul devant le gardien strasbourgeois, qui l’ajuste en toute tranquillité pour ouvrir le score (1-0, 3’43 »). Dans la foulée, Carrichon se retrouve en bonne position à son tour, mais le gardien adverse s’interpose. L’attaque des Lions est déjà en place et le gardien Luke Bonnello est également rassurant derrière lors des rares incursions strasbourgeoises. Sur une contre-attaque très vite jouée, Maxence Dopeux passe tout près du doublé, mais son tir trouve la jambière du gardien. Les visiteurs, de leur côté, ne sont pas très dangereux, mais vont profiter d’un powerplay pour égaliser. Brites envoie un tir tendu dans la lucarne de Bonnello (1-1, 15’53 »). Ce but inattendu est loin de doucher les Lions qui vont reprendre l’avantage sur l’engagement. Depuis la gauche de la cage strasbourgeoise, Franzino renverse de l’autre côté pour Kubovcik qui termine dans le but vide (2-1, 16’34 »). Luke Bonnello doit encore s’employer une ou deux fois avant la pause afin de préserver l’avance des Lions.

Un collectif en démonstration

Au retour des vestiaires, les Lions reprennent leur domination et poussent les visiteurs à la faute. Malheureusement, malgré plusieurs positions favorables, les tirs lyonnais manquent de précision et la pénalité se termine sans but marqué. Qu’à cela ne tienne, les Lions bénéficient d’une nouvelle supériorité numérique dont ils vont cette fois-ci profiter. Après des tentatives de Portier, Figon-Gage et Raux, toutes bloquées par le gardien, Damien Raux va marquer son premier but à Charlemagne. Lancé à toute vitesse sur la gauche du but de Brun, le numéro 92 lyonnais envoie un palet puissant sous la barre du gardien strasbourgeois qui ne peut rien faire (3-1, 31’27 »). Les Lions sont en feu et vont inscrire un nouveau but de toute beauté. Kulha, d’une magnifique passe tendue plein axe, envoie Kubovcik au face à face avec Brun. L’attaquant lyonnais feinte superbement le portier visiteur avant de pousser la rondelle dans la cage vide (4-1, 34’04 »). Les Strasbourgeois ont la tête sous l’eau et ont toujours autant de difficultés à se montrer dangereux. Malgré tout, ils vont parvenir à réduire le score en supériorité numérique par Perrenoud, d’un tir de loin qui surprend Bonnello (4-2, 38’14 »). Le deuxième tiers s’achève et les Lyonnais ont pris un avantage décisif.

Le naufrage des visiteurs

Dès le début du troisième tiers, les Lions se mettent à l’abri pour de bon. Damien Raux, à mi-distance sur la droite du but strasbourgeois lance le palet avec précision entre les jambes du gardien adverse pour son deuxième but du match (5-2, 41’28 »). De nouveau lancés, les Lions vont encore creuser l’écart, cette fois-ci par Kysilka. De loin, le numéro 24 lyonnais envoie le palet dans la lucarne de Brun qui tarde à réagir (6-2, 44’05 »). Et ce n’est pas terminé ! Alors en supériorité numérique, les Lions ajoutent un nouveau but par Kubovcik, son 3e de la soirée, après une longue phase de construction en zone offensive (7-2, 46’32 »). Après ces trois buts coup sur coup, les visiteurs n’y sont plus et ont bien du mal à se remettre dans le sens de la marche. Les Lions continuent à pousser et se créent plusieurs opportunités, mais le gardien adverse n’a pas encore abandonné. Finalement, au cours de la dernière supériorité numérique du match, Kubovcik inscrit son quatrième but avant que la sirène ne mette fin au calvaire des Strasbourgeois (8-2, 57’35 »).

Les Lyonnais s’imposent tranquillement face à une jeune équipe strasbourgeoise qui se sera accrochée pendant deux tiers avant de lâcher complètement dans le troisième. Les Lions enchaînent une cinquième victoire d’affilée et confortent leur 1re place au classement. Les regards sont maintenant tournés vers samedi prochain et un nouveau duel à domicile, face à Dammarie-les-Lys.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin